Da Nang Vietnam
  • A environ 8 kilomètres de Danang, la pagode Linh Ung fut construite à flanc de falaise sur la montagne Son Thuy sous le règne du roi Minh Mang. En partie détruite pendant la guerre, elle fut rebâtie en 1970 grâce aux contributions des fidèles bouddhistes. De nombreuses statues en marbre blanc sont visibles, notamment celle de la divinité Guanyin, déesse de la miséricorde. A droite de la pagode, par temps clair, la vue sur la plage de Non Nuoc est magnifique. Lorsque la brume fait son apparition, le mysticisme prend toute son ampleur ...
  • La modernité du bâtiment avec sa pyramide de verre à l'entrée s'harmonise avec les pans de murs d'une citadelle construite par l'empereur Minh Mang au début du XIXème siècle. Dans le jardin, sommeillent des canons fondus sous la dynastie Nguyen. Ce musée retrace l'histoire de la ville de Danang depuis sa création. La grande fresque impressionnante relate l'arrivée du roi Le Thanh Tong en 1471 où, debout sur le col Hai Van, il est accompagné de son armée afin d'étendre son territoire vers le sud ...
  • Ce magnifique bâtiment fut construit en 1919 par les français pour en faire l'Ecole française d'Extrême-Orient. D'inspiration Cham, il domine majestueusement la rivière Han. A l'intérieur, découvrez d'importantes collections sur l'art et la culture Cham. Statues et sculptures représentent les divinités idolâtrées par cette civilisation. Shiva, Brahma et Vishnu apparaissent sous plusieurs traits et démontrent le raffinement de cette culture pourtant ancienne.
  • Cette immense statue a été inaugurée début 2011. Elle fut érigée en l'honneur de Bodhisattva Avalokiteshvara, une des figures les plus vénérées chez les bouddhistes. La pagode de Linh Ung Bai But est donc devenue un lieu de pèlerinage important. Surmontée sur un socle en forme de lotus, la statue mesure près de 70 mètres. Arrivé aux pieds de la déesse, le panorama sur la mer est superbe.
  • Aux pieds des montagnes de marbre, vous découvrirez de nombreux sites où les artisans travaillent et sculptent cette fameuse roche. Beaucoup de ces œuvres représentent Bouddha ou la déesse de la miséricorde mais certaines sont inspirées par la nature environnante. Ironie du sort, le marbre issu de ces collines fut tellement extrait qu'il est maintenant importé de Chine.
  • La cathédrale de Danang est aussi appelée « église du coq » en raison du gallinacé chantant et trônant en haut du clocher. Construite en 1923 par les colons français, elle affiche un rose bonbon du plus bel effet. Haute de 70 mètres, son architecture gothique est typique des édifices religieux apparus au Vietnam durant la colonisation française. Une réplique de la grotte de Lourdes dédiée à la Vierge Marie est présente sur le site. Etant un des lieux de culte catholique les plus importants du centre du pays, elle est souvent prise ...
  • Pourtant très populaire aujourd'hui, le marché Han a longtemps été considéré comme un lieu fréquenté par des gens aisés. Construit en 1940 par les français, les colons et les riches commerçants venaient s'y approvisionner à titre personnel ou pour faire partir des marchandises par le train vers tout le pays. Il fut entièrement rénové en 1989 et devint un espace convivial et destiné à tous. Des produits frais aux vêtements, vous pourrez trouver pratiquement tout ce que vous recherchez. De plus, les prix sont bas car ce marché est le centre d'achats des vendeurs des petits marchés ...