Hoi An Vietnam

architecture à Hoi An

  • Salle de l'assemblée cantonaise

    Hoi An comporte 5 salles d'assemblées construites par les communautés chinoises. Chacune célèbre une divinité ou des croyances. Celle-ci fut édifiée par des marchands cantonais (Quang Trieu) en 1885. Elle est dédiée au général Quan Cong, héros de la période des trois royaumes en Chine. Les statues ornementales sont en bois de jacquier, très utilisé au Vietnam. Elles représentent les ...

  • Tombes japonaises

    Lassé de voir toujours les mêmes statues de la vierge marie sur les petites routes bordant des champs de tournesols, venez admirer ces tombes japonaises faisant le guet devant les rizières. Un marchand japonais décédé en 1647, Tani Yajirobei, décida d'être enterré à cet emplacement, au croisement des chemins de campagne de Hoi An. Choix judicieux car le lieu est ...

  • Salle de l'assemblée Fujian

    La salle de l'assemblée Fujian a été construite vers 1690 par des chinois originaires de la province du même nom. Lieu de rassemblement de cette communauté, elle fut dédiée à la déesse Thien Hau, sainte patronne des marins. Les décorations sont nombreuses : fontaines, dragons sculptés, tambours, cloches en bronze, panneaux laqués... Des célébrations ont régulièrement lieu dans cette enceinte.

  • Chapelle de la famille Tran

    Construite en 1802 par un riche mandarin, Tran Tu Nhac, cette maison représente la richesse de la haute société de Hoi An d'autrefois. Elle porte l'appellation de chapelle car une partie servait d'autel pour célébrer les aïeux et l'autre de salon pour recevoir des hôtes. Les sculptures raffinées, le mobilier d'époque, la symbolisation du yin et du yang vous emportent ...

  • Maison Phung Hung

    Cette maison fut construite vers 1780 avec une large façade, typique de l'époque. L'habitation était autrefois un commerce où transitaient cannelle, poivre, sel, soie, porcelaine et verrerie. Aujourd'hui, outre la fonction maison-musée, c'est un atelier de broderie. Quatre vingt colonnes en bois précieux supportent le poids de l'édifice. Chacune repose sur un socle en forme de lotus afin de limiter ...

  • Puits Ba Le

    Datant du Xème siècle, c'est un vestige de la présence Cham à Hoi An. Ce puit possède une grande valeur historique mais aussi culinaire. En effet, le fameux plat de nouilles Cao Lau, ne peut être préparé qu'à partir de l'eau puisée dans ce trou. Sa bouche de forme carrée est assez distinctive des puits de l'époque Cham.

  • Pont couvert japonais

    Le pont couvert japonais est l'emblème de Hoi An. Aussi majestueux qu'ancien, il permet de terminer en beauté votre balade le long de la rue Tran Phu. Construit vers 1590 par les marchands japonais, il a été de nombreuses fois restauré tout en conservant son aspect originel. Sauf durant la période coloniale où les français l'aplatirent pour faire circuler les ...

  • Maison Tan Ky

    Tan Ky est une de ces vieilles maisons qui font la réputation de Hoi An. Celle-ci n'est pas la plus ancienne mais sans doute la mieux conservée. Les sept générations de la famille résidente qui ont vécues ici, ont su entretenir et conserver cette habitation chargée d'histoire. Les murs en bois épais permettaient de garder la fraîcheur ou la chaleur. ...