Hue Vietnam

architecture à Hue

  • Les arènes aux tigres

    Trop souvent négligé par les touristes, ce site est pourtant unique en Asie du sud. Ce colisée à la vietnamienne, appelé localement «Ho Quyen», était un des lieux de divertissement favori de la cour. Construit en 1830 sous le règne de Minh Mang, il voyait s'affronter des tigres et des éléphants. De l'extérieur, vous apercevrez les 20 marches réservées aux ...

  • La citadelle

    Faisant parti des 7 sites du Vietnam inscrits au patrimoine mondial de l'UNESCO, la citadelle est l'emblème de Hué. Ce lieu fut choisi par l'empereur Gia Long et ses géomanciens pour devenir la nouvelle capitale du royaume. Entamée en 1805, sa construction se termina en 1832 sous le règne de Minh Mang. Elle fut calquée sur le modèle de la ...

  • Les maisons jardins

    Du passé grandiose de Hué, il y a les tombeaux et la citadelle mais également les maisons jardins construites la plupart durant la dynastie Nguyen. Ces petits coins de paradis appartiennent généralement aux mêmes familles issues de la cour royale. Ces habitations présentent l'architecture traditionnelle avec les structures en bois et les toits aux briques caractéristiques. Les jardins privés regorgent ...

  • Tombeau de Duc Duc

    Ce tombeau est à l'image de l'empreinte laissée par l'empereur Duc Duc, c'est à dire modeste. Il ne régna que trois jours, en 1883. L'architecture est simple, en forme de temple traditionnel en bois. Le bâtiment fut beaucoup bombardé et ne bénéficie que de peu d'entretiens. Néanmoins, le site dégage une atmosphère mystérieuse et une grande sérénité. A l'intérieur, pas ...

  • Tombeau de Khai Dinh

    Le tombeau de Khai Dinh est assurément le plus spectaculaire de Hué. Pourtant, l'empereur fut longtemps considéré comme un traître asservi aux français. Ceux-ci l'avait mis sur le trône après avoir destitué Duy Tan soupçonné de complot. Le recul démontre que le souverain recherchait à négocier avec les colons afin de pacifier le pays et laissa le champ libre aux ...

  • Tombeau de Tu Duc (palais de la Modestie)

    Ce tombeau est à l'image laissée par Tuc Duc. Celle d'un empereur passionné de poésie et de lyrisme. Il est surtout considéré comme le dernier grand souverain indépendant. Après avoir été tolérant avec les catholiques, il changea de politique en 1848 suite au complot élaboré par un prêtre français. Dès lors, il combattit les colons jusqu'à son dernier souffle. Il ...

  • Ecole nationale

    L'école nationale donne l'impression de se retrouver dans un collège anglais, avec ses bâtiments à l'architecture européenne bordés de longues rangées d'arbres. Ce qui la différencie, outre d'être au Vietnam bien sûr, c'est cette couleur rose très caractéristique. Le site fut choisi en 1896 pour accueillir et former les étudiants dans leur apprentissage du français et de leur soumission administrative ...

  • Tombeau de Minh Mang

    Niché au croisement des deux affluents formant la mythique rivière des parfums, le tombeau de Minh Mang est, sans doute, le plus majestueux des mausolées des empereurs de la dynastie Nguyen. Plus de 40 édifices constitués de palais, pavillons et temples sont situés dans un espace à la symétrie parfaite. Le souverain fit commencer les travaux en 1840 mais mourut ...

  • Pont couvert de Thanh Toan

    Sur le modèle du fameux pont japonais de Hoi An, celui de Thanh Toan est le second pont couvert existant encore au Vietnam. A environ 8 kilomètres de Hué, il fut construit il y a deux siècles par l'épouse d'un mandarin qui s'efforça d'aider les habitants des villages aux alentours. Large de 4 mètres et long de 17 mètres, ce ...

  • Tombeau de Gia Long

    Ce site est le plus éloigné des tombeaux à Hué, à environ 18 kms, mais il vaut véritablement le déplacement. Tout d'abord, pour l'excursion en bateau le long de la rivière des parfums mais aussi pour son cadre. Entouré d'une végétation pittoresque constituée de forêts de pins centenaires, ce lieu serein possède une vue magnifique sur les montagnes environnantes. A ...