Nha Trang Vietnam

Top Attractions in Nha Trang

  • Pagode Hon Do

    Cette pagode est installée sur un minuscule îlot au milieu de la baie. Sur les rochers entourant l'édifice sont disposés des autels renforçant le côté spirituel de ce petit bout de terre. Un bateau de pêche pourra vous y mener en échange de 50 000 VND l'aller-retour. Vous pouvez garer votre moto au 32 de la rue Pham Van Dong.

  • Pagode Suoi Do

    Cette pagode, construite au début des années 60, est située dans un cadre enchanteur. Un ruisseau dévalant la montagne la jouxte et un bassin naturel surplombe le sanctuaire. A cette hauteur, vous aurez une vue privilégiée sur la campagne, parsemée de collines, de rizières et de champs de bananiers. L'édifice est bariolé de couleurs vives ainsi que le petit pont ...

  • Pagode Long Son et le Buddha blanc

    Ce sanctuaire est le plus connu de la région de Khanh Hoa. A l'origine, le temple était un simple chalet construit en 1886 et situé à la place du Bouddha blanc. En 1900, une tempête le détruisit, la pagode fut alors édifiée 150 marches plus bas et terminée en 1941. Le Bouddha blanc fut érigé en 1963. Un socle en ...

  • Les amoureux de la mer, les passionnés d'histoire et les amateurs d'ambiances surannées seront comblés en venant à l'institut océanographique. Crée en 1923, près d'un siècle de recherches scientifiques est conservé dans ces bâtiments coloniaux. Formant les meilleurs spécialistes vietnamiens, le musée est ouvert depuis 1992. Près de 20 000 espèces marines ont été répertoriées. Beaucoup d'entre elles sont visibles dans un incroyable dédale de bocaux disposés sur des étagères où des specimens nagent dans le formol. Anémones ...
  • Alexandre Yersin a laissé une trace indélébile au Vietnam et dans le cœur de sa population. Tour à tour explorateur, médecin soignant gratuitement les plus démunis, agronome de génie, il reste dans l'histoire celui qui a crée le sérum contre la peste bubonique. En 1894, une épidémie frappait brutalement Hong Kong (10 000 morts en 15 jours). Le scientifique s'y rendit, réussit à isoler le bacille puis mit au point un sérum dans les deux années qui suivirent. Sa maison malheureusement détruite en 1978, un musée ...
  • Construite en 1923 par un scientifique français d'origine allemande, Crem, ces 5 villas et 3 bâtiments annexes devaient servir pour l'institut océanographique de Nha Trang. Toutes portent le nom des fleurs poussant dans le parc (Cactus, Bougainvillier, Almendron, Plumeria Alba et Royal Poinciania). En 1926, l'empereur Bao Dai prit possession du site et en fit un de ses lieux de villégiature.Une galerie d'art a été crée regroupant photographies et objets concernant la royauté et sa dynastie.
  • Les Tours Cham de Po Nagar, dans le site communément appelé Thap Ba, sont des vestiges préciseusement conservés du royaume Cham. Ce temple fut édifié en 781 de notre ère, à la gloire de Po Nagar mère fondatrice du Champa. Sur les dix tours originels, seules quatre subsistent encore. Etablies sur le mont Cu Lao, chacune consacre une divinité. La plus grande, haute de 23 mètres, est dédiée à Po Nagar pour laquelle est érigé un linga, pierre à l'effigie de la déesse.La tour centrale est en l'honneur de Cri Cambhu, assurant ...
  • La paroisse de Nha Trang fut fondée en 1886 par des missionnaires français. La construction de la cathédrale commença en 1928 et finit en 1934. L'édifice religieux est situé au sommet d'une colline, non loin de la gare. Passée la vision des subtiles touches colorées vietnamiennes, comme le néon rouge sur le crucifix ou le bleu allant à ravir à la vierge Marie, la cathédrale dévoile une certaine élégance malgré sa structure en ciment. De style néo-gothique, elle possède de remarquables vitraux. Ses trois grosses cloches, fondues durant ...
  • Comme tous les marchés au Vietnam, ceux-ci n'échappent pas à la règle. Bouillonnant, suractif, coloré. Le marché Dam est le plus grand et le plus fréquenté par les touristes. A contrario, le marché Xom Moi paraît plus authentique mais tout aussi vivant!